jeudi 11 juin 2015

La nécessaire maîtrise des langues étrangères

J'étais ce jeudi dans une institution française, réputée et accueillant de nombreux visiteurs chaque jour. Il y avait notamment un certain nombre de Japonais dans les couloirs.

À l'entrée du restaurant, une affiche annonçait "One furnished flat". J'ai mis du temps à comprendre. Il s'agit d'un plat garni (flat = l'adjectif plat, et furnished : livré avec des trucs dedans) ! Mais pour un anglophone, je pense que la meilleure approximation sera "un appartement meublé". Et pour un non-anglophone et non-francophone (pour un Japonais par exemple), je n'en ai pas la moindre idée...

Ce qui me surprend, ce n'est pas que l'affiche ait pu être écrite ainsi. Après tout, il n'est pas exigé de chacun de maîtriser l'anglais. Ce qui me surprend plus, c'est que personne n'ait remarqué cette approximation incompréhensible, et/ou que personne n'ait pris la moindre action pour la corriger.

Et le respect dû au client et aux partenaires, on en fait quoi ?

HB

PS : sur les outils en accès libre sur Internet, "plat garni", ça se traduit comment ? J'ai testé :
  • Sur Reverso.net : main course
  • Sur Google translation : main dish
  • sur Linguee : garnished dish
  • Bing traducteur : dish garnished
  • Linguatec : dish garnished
  • Voilà traduction : furnished dish
  • Systranet : furnished dish
  • online-translator : flat bedsit (en sachant que bedsit signifie "chambre meublée", et que flat peut se traduire par "appartement")
Pas terrible !