mercredi 3 septembre 2014

A consommer avec modération

J'ai la chance de voyager pour mon travail. Aujourd'hui je suis à Cayenne.

J'avais besoin de marqueurs, alors je suis allé dans une grande surface pour en acheter. Et dans les rayons, j'ai vu ceci :

Dans un litre de rhum à 50°, il y a 500 mL d'alcool pur, soit 400 g d'alcool pur. A 4,75€, cela nous met le gramme d'alcool pur à 1,19 cents d' €.

J'ai cherché sur Internet, la bouteille de rhum Dillon la moins chère que j'ai trouvée, c'est 70 cL de rhum à 43°, pour 12,78 €. 70 cL de rhum à 43°, c'est 301 mL, soit 241 g d'alcool pur. Pour 12,78 €, on a le gramme d'alcool pur à 5,3 cents d'€. Il y a un facteur 4,5 (environ) entre la Guyane et la métropole.

Le prix bas vient notamment de taxes très inférieures en Guyane (les droits sur les alcools en particulier, qui se montent 8,59€ par litre d'alcool pur), ou la contribution sécurité sociale: 5,52 € par litre d'alcool pur, mais aussi la TVA "normale" est à 0% (et les tickets de caisse de l'hyper marché affichent au-dessous "TVA réduite : 0%" ! la logique scientifique est respectée). Droit sur les alcools + contribution sécurité sociale devraient donc atteindre 14,11 € pour un litre d'alcool pur, ou 7,05 € pour un litre de rhum à 50°. Et je ne parle pas de payer la bouteille, ni de rémunérer la distillerie ou le distributeur. Je ne compte que les taxes...

Le croirez-vous ? Le très sérieux INPES, l'Institut National pour la Prévention et l’Éducation en Santé, nous certifie pourtant (lire l'étude ici) que l'alcoolisme en métropole est pourtant plus important qu'aux Antilles et en Guyane :
Comme quoi la politique de l'offre n'est pas nécessairement un gage de réussite pour relancer la consommation !

H