jeudi 18 décembre 2014

Les journalistes

Je suis navré, chers amis, j'ai déjà confirmé ici combien je trouvais votre métier formidable, mais je me dois de vous rappeler que diffuser des informations en direct à des centaines de milliers ou des millions de personnes est une responsabilité importante. Les gens qui vous écoutent vous croient. Et donc si vous dites des choses inexactes, ils vont les répéter. Et quel est l'intérêt de propager des choses inexactes ?

France Inter, donc, avant 8 heures jeudi matin (18 décembre 2014). L'une d'entre vous répète à l'antenne que le CNC limite dorénavant les salaires des acteurs, et qu'il n'est plus possible de toucher 1 million d'euros par film. C'est tout simplement faux. F-a-u-x. Pas vrai. Inexact. Erroné.

Une fois encore, disons-le, ce sont les avances sur recette qui sont supprimées. Un producteur qui peut sortir des cachets de ce montant n'a pas besoin de l'avance sur recettes. C'est tout. Et ce n'est pas si mal !

H