mardi 17 mars 2015

Op-ti-mistes !

Les français sont optimistes !

À tout le moins, j'en ai rencontré un ce matin. Je vous raconte :

Le TGV de 5 h 51 approche de Paris (il est donc déjà 8 h 10, ou peu s'en faut). Comme beaucoup de voyageurs qui n'ont pas beaucoup de temps pour être à l'heure à leur rendez-vous parisien, je vais tenter de grappiller quelques minutes, et attraper le métro d'avant. Je suis donc au bout du wagon, prêt à sortir, avec 4 ou 5 autres personnes. Dont un jeune homme, je lui donne une trentaine d'années, cheveu coupé court, petite barbe bien taillée, "propre sur lui". Il est au téléphone et se soucie fort peu d'être entendu. Il s'exprime à voix forte. "oui, le devis ? Et bien 110, dont 56 à distribuer au black ... oui, il faut qu'on en parle ... Oui, demain à 10 heures, avec des croissants et un café. Ton chantier est où ? Rue xxx [tout le monde a entendu] Et bien d'accord. Demain 10 heures... Oui, tout à fait, c'est de gens comme toi dont j'ai besoin, tu fais bien ton travail, moi je suis dans le respect, ... oui, à demain, 10 heures". Je ne prétends pas citer avec exactitude, mais le sens est là.

Ce jeune homme est dans l'erreur, car il ne respecte pas tout. Pas la tranquillité des autres voyageurs, pour commencer. Pas la réglementation non plus, pour continuer. Et pas son propre futur non plus, les impôts et cotisations qui ne rentrent pas ne pourront jamais aider son secteur d'activité, ni sa famille, ni ses amis. Il a tout faux, du début à la fin.

Mais en revanche, il fait preuve d'un optimisme, d'une confiance dans sa bonne étoile, absolument époustouflants. Se préoccupe-t-il le moins du monde de l'image qu'il donne, ou qu'il pourrait donner ? Non. Imagine-t-il que parmi les passagers pourrait se trouver au choix, un fonctionnaire de police, un fonctionnaire des impôts, un inspecteur du travail ? Visiblement non. Craint-il un dénonciateur, un citoyen outré par ce qu'il entend ? Pas plus. Et pourtant, plus de 50% du devis en liquide, ça fait beaucoup. Et je n'imagine pas que ce soit un devis à 110 euros. 110 000 € semble plus probable. Et donc 56 000 € en liquide, ça commence à représenter une somme conséquente.

Je ne vais pas dénoncer ce citoyen, ce n'est pas ainsi que je vois la marche des choses (bien que "non-dénonciation de malfaiteur..." pourrait s'appliquer à mon cas. Mais je suis choqué par ce que j'ai entendu, autant que par le naturel avec lequel les propos ont été tenus.

La République est malade, cela me désole.

H