lundi 22 décembre 2014

Le titre d'ingénieur

Je viens de tomber, presque par hasard, sur un arrêté amusant. Il s'agit de l'Arrêté du 19 novembre 2014 fixant le règlement, la nature et le programme des épreuves des concours externe et interne pour l'accès au corps des ingénieurs électroniciens des systèmes de la sécurité aérienne (NOR: DEVA1417931A ).

La "nature et le programme des épreuves" pour l'admission à un Corps de l'État, ça ne rigole pas. On se dit qu'il faut être ingénieur, et parmi les meilleurs. Le Corps des Mines, celui des Eaux et Forêts, c'est quelque chose. Regardons de plus près...

ANNEXE - PROGRAMME DES CONCOURS EXTERNE ET INTERNE DES INGÉNIEURS ÉLECTRONICIENS DES SYSTÈMES DE LA SÉCURITÉ AÉRIENNE; Admissibilité

  • 1. Épreuves écrites obligatoires

    1.1. Mathématiques (durée : 2 heures, coefficient 3) :

    L'épreuve se présente sous forme de questionnaires à choix multiple (QCM) portant sur les mathématiques. L'épreuve repose sur le programme pédagogique national en vigueur des DUT GEII (génie électrique et informatique industrielle) et R&T (réseaux et télécommunications) et plus précisément sur les parties communes entre les thèmes 2 (innovation par la technologie et les projets) et 3 (formation scientifique et humaine) du DUT GEII et les unités d'enseignement (UE12 - mise à niveau des compétences transversales et scientifiques, UE22 - développement des compétences transversales et scientifiques et UE32 - renforcement des compétences transversales et scientifiques) du DUT R&T..

    Bon, pour les maths, on est loin du niveau ingénieur...

  • 2. Epreuve technique écrite obligatoire à options (choix d'une seule épreuve)

    L'épreuve technique obligatoire à options (GEII ou R&T) repose sur les enseignements communs à tous les DUT dans les domaines de l'informatique, de l'électronique et des réseaux. Elle ne portera donc pas sur les modules complémentaires. Quelle que soit l'option, l'épreuve se présente sous forme de questionnaires à choix multiple (QCM).

    2.1. Génie électrique et informatique industrielle (GEII) (durée : 4 heures, coefficient 6) : L'épreuve repose sur le programme pédagogique national : PPN DUT GEII 2013 - thème 1 : composants, systèmes et applications.

    2.2. Réseaux et télécommunications (R&T) (durée : 4 heures, coefficient 6) : L'épreuve se base sur le programme pédagogique national : PPN DUT R&T 2013 - Unités d'enseignement UE11 - découverte métiers, UE21 - consolidation métiers, UE31 - approfondissement métiers, UE12 - mise à niveau des compétences transversales et scientifiques, UE22 - développement des compétences transversales et scientifiques et UE32 - renforcement des compétences transversales et scientifiques.

    Pour les épreuves d'informatique et d'électronique, on est loin aussi du niveau ingénieur
Je vous recommande d'aller consulter le texte, il est plus qu'instructif. On y parle de "notions" de navigation, de "notions élémentaires" sur les propulseurs et les instruments de bord.

En d'autres termes, pour intégrer le corps des ingénieurs électroniciens des systèmes de la sécurité aérienne, il suffit d'avoir le niveau DUT génie électrique, et des notions élémentaires en matière d'aéronefs...

Néanmoins, la sécurité reste une priorité des autorités. Ainsi, la morale est sauve !

H